Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Apnée du sommeil: Philips tarde à remplacer ses respirateurs

Environ 150 000 personnes souffrent en Suisse d’apnée du sommeil, selon les estimations de la Ligue pulmonaire suisse. Une partie d’entre elles ont besoin durant la nuit de respirateurs, dont l’un des fabricants n’est autre que la société néerlandaise Philips. Cette dernière a annoncé mi-2021 qu’elle rappelait plusieurs de ses appareils à cause de risques d’inhalation de particules cancérigènes et qu’elle réparerait ou remplacerait dans la foulée les millions de produits problématiques à travers le monde. Depuis, dix mois se sont écoulés et la majorité des personnes touchées doivent encore s’armer de patience.

Le Conseil fédéral a précisé début mars que Philips prévoyait de corriger le tir jusqu’au printemps 2023 et que Swissmedic s’assurait que les patients suisses ne soient pas désavantagés... Au moins 18 000 appareils sont concernés dans le pays, indique la Ligue. Et nombre de personnes doivent continuer à les utiliser malgré les risques. L’organisation conseille aux patients de ne pas interrompre le traitement de leur propre chef et de consulter leur pneumologue pour voir si une alternative est possible. Ses sections cantonales échangent gratuitement les appareils loués avec d’autres mis à disposition par Philips, quoiqu’en nombre insuffisant, ou par ses concurrents.

gda