Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Le profit avant la vie humaine

NOVARTIS Un traitement novateur aurait pu sauver la vie de Karl Riebli, retraité, décédé du cancer. Cela aurait coûté plusieurs centaines de milliers de francs. Des documents judiciaires montrent que Novartis en tire d’immenses bénéfices.

Au diagnostic, ça a été le choc: à l’automne 2018, Karl Riebli a appris qu’il avait un cancer des ganglions lymphatiques. Ce retraité, habitant à Sachseln dans le canton d’Obwald, a suivi une chimiothérapie et vu...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?