Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Le froid ne favorise pas le sommeil

En hiver, certaines personnes laissent la fenêtre de leur chambre à coucher grande ouverte la nuit, en pensant que le froid favorise le sommeil. Mais est-ce vraiment le cas? «La zone de confort thermique dans la chambre se situe pour la plupart des gens entre 16 et 22°C, avec d’importantes variations entre les personnes. C’est dans cette ‘niche thermique’ que nous dormons le mieux», explique Raphaël Heinzer, médecin-chef du Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil du CHUV.

La température de notre corps doit se maintenir dans des limites très étroites afin que nos fonctions vitales soient préservées. Pour qu’elle demeure constante, notre organisme va soit produire de la chaleur s’il fait froid – par exemple en frissonnant – soit se refroidir en transpirant. «Ces mécanismes de thermorégulation sont moins efficaces quand nous dormons, précise Raphaël Heinzer. Notre cerveau réagit en nous réveillant pour les réactiver.» Le sommeil est donc plus court, plus fragmenté lorsque nous sommes exposés à des températures trop hautes ou trop basses. Les règles de base du spécialiste pour bien dormir: «Il est très important que la chambre soit confortable en termes d’isolation phonique et photique (lumière), de literie et de température.»

seb