Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Un sirop contre la toux truffé d’additifs problématiques

Même quand ils sont destinés aux enfants, les sirops contre la toux peuvent contenir des substances problématiques. C’est le cas du Bisolvon Kid, nous a fait remarquer une lectrice de Carrouge (VD). Il contient de l’hydroxyéthylcellulose à base de coton génétiquement modifié (OGM), qui sert d’épaississant. Selon la législation en vigueur, les OGM sont admis, mais doivent être déclarés.

Ce n’est pas le seul additif problématique du Bisolvon Kids. On y trouve aussi de l’acide benzoïque (E210), qui selon notre banque de données Code E est «à éviter absolument». Le maltitol (E965) est «déconseillé aux enfants en bas âge». Quant au propylène glycol (E1520), il comporte des «risques conséquents».

Le fabricant Sanofi explique que le E210 est nécessaire pour éviter l’apparition de germes. Le E965 convient aux enfants dans les doses recommandées. Et la valeur limite pour le E1520 est loin d’être atteinte par l’utilisation de Bisolvon. L’autorité d’autorisation des médicaments Swissmedic souligne que les précautions requises sur ces substances figurent sur la notice d’emballage.

Si on préfère les éviter, le miel a un effet bénéfique contre la toux. Une étude du réseau international de recherche Cochrane a conclu en 2018 qu’il pouvait se montrer aussi efficace que certains médicaments.

sp