Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Un oxymètre à domicile n’est pas indispensable

Le taux d’oxygène dans le sang des personnes infectées par le Covid-19 peut rapidement chuter. Le hic, c’est que les patients n’en ressentent pas toujours les signes. Pour détecter tôt une aggravation de la maladie, il est possible de vérifier soi-même sa saturation avec un oxymètre, un petit appareil à insérer au bout du doigt, qui mesure également le rythme cardiaque. Le taux d’oxygène dans le sang est normalement situé entre 95 et 100%. Inférieur à 90%, il est le signe d’une détresse respiratoire et un apport d’oxygène s’impose. Des oxymètres sont disponibles en pharmacie pour un prix d’environ 30 à 40 fr. Ce dispositif ne se justifie toutefois qu’en cas de forme sévère de la maladie accompagnée d’une forte toux et de difficultés à respirer ou pour les individus à risque, souligne Thomas Walser, médecin-conseil pour Ma Santé. Il est inutile d’en acheter un. Un médecin peut prêter un oxymètre au patient, si besoin. L’appareil permet ensuite d’évaluer si une hospitalisation est nécessaire. Certaines montres connectées mesurent la saturation, mais il n’y a pas eu d’étude scientifique sur leur efficacité par rapport aux oxymètres que l’on met au doigt.

lm / ab