Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Des conditions de travail pas toujours roses

COURSIERS Les services de livraison de repas n’ont jamais été aussi sollicités que depuis que les restaurants ont été fermés. Les plateformes comme Eat.ch, Smood et Uber Eats sont les grandes gagnantes. Leurs livreurs à vélo ont, eux, des salaires précaires.

Lorsqu’on ne peut plus aller au restaurant, on fait venir le restaurant à soi. Pendant le premier confinement, il y a un an, nombreux sont ceux qui ont, pour la première fois, fait appel à un service de livraison à...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?