Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Une année sans apéro

Quel rôle l’alcool joue-t-il dans notre corps, nos journées, nos amitiés? Où est la frontière entre bien boire et trop boire? Rédigé comme le journal de bord d’un sevrage, le témoignage de Stéphanie Braquehais se lit comme un roman. La quadragénaire explique comment l’alcool lui a servi de bouée et décrit les lendemains pâteux. Elle décortique les ressorts de l’addiction et apprend peu à peu à surmonter le stress, les deuils et les angoisses sans se réfugier dans la «ouate» (lire aussi en page 18). Mal à l’aise dans les groupes de parole, Stéphanie Braquehais développe ses propres stratégies pour affronter le regard d’autrui et garder le lien avec ses amis d’avant. On la complimente sur sa peau, elle commence ses journées avec une énergie décuplée. Le livre se termine sur l’épreuve du confinement et la crainte de perdre son compagnon, touché de plein fouet par le virus: «Une vie sans alcool, c’est sortir de la petite boîte et s’envoler très loin, sans avoir le vertige. Ou presque.» chr

Stéphanie Braquehais,
«Jour zéro», L’iconoclaste, 29.40 fr.