Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Pour l’OMS, chaque mouvement compte

En ces temps de pandémie, la sédentarité ne cesse de gagner du terrain, aggravée par le télétravail et la fermeture des infrastructures sportives. Préoccupée par ce fléau, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment revu ses lignes directrices sur l’activité physique. Les adultes devraient pratiquer au moins 150 à 300 minutes d’activité physique d’intensité modérée à soutenue par semaine, y compris les personnes atteintes de maladies chroniques ou en situation de handicap. Une moyenne de 60 minutes par jour est recommandée pour les enfants et les adolescents. Il est par ailleurs conseillé aux seniors d’ajouter des exercices qui mettent l’accent sur l’équilibre et la coordination, ainsi que sur le renforcement musculaire, ce qui aide notamment à prévenir les chutes. Selon l’agence onusienne, il serait possible d’éviter jusqu’à 5 millions de décès par an si la population mondiale était plus active. «Plus on en fait, mieux c’est», résume l’OMS. ab