Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Dents blanches: méthode «révolutionnaire» – efficacité encore à prouver

Le groupe de pharmacies Amavita vend un nouveau produit suisse de blanchiment des dents qualifié de «révolutionnaire». En effet, contrairement aux concurrents, le gel Aletsch de vVardis n’abimerait pas les dents, car il ne contient pas de peroxyde d’hydrogène. Son prix: 250 francs, tout de même. Mais est-il efficace? vVardis met en avant une étude clinique pour le prouver. Le hic: elle a été cosignée par un membre de la direction de l’entreprise. En plus, elle n’a été conduite que sur 40 personnes et remonte à 2014. L’agent actif principal du blanchisseur est le peptide P11-4. Thiago Saads Carvalho, responsable de la recherche de la clinique de médecine dentaire de l’Université de Berne constate: «Seule une poignée d’études ont examiné l’effet blanchissant de cette substance.» Par ailleurs, il est difficile de le démontrer, car il s’agit principalement d’études en laboratoire et non cliniques. En réponse, vVardis renvoie à Ulrich Saxer, ancien professeur de parodontologie à l’Université de Zurich. Celui-ci souligne que les innovations font toujours l’objet de peu d’études, au début. Pour lui, les méthodes utilisées sont sérieuses. mso / sp