Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Malade dans l’UE? Pas besoin de rentrer

La LAMal est catégorique: si vous tombez malade à l’étranger, les caisses ne couvrent les soins qu’en cas d’urgence médicale. Lorsque le traitement peut attendre, il faut revenir au pays. Mais la Suisse s’est engagée à appliquer le Règlement européen 883/2004 (RCSS), qui prime sur le droit helvétique. Règlement qui se veut moins strict sur la notion d’urgence en cas de pépin dans un Etat de l’UE/AELE. Aussi, le titulaire d’une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) sera remboursé même si un rappariement est possible. Le médecin doit simplement attester que des soins sont nécessaires sur place et qu’un retour est contre-indiqué. Bonne nouvelle pour les baroudeurs ou les étudiants en séjour linguistique! Arrêt de la Chambre des assurances sociales genevoise du 26.11.19 (ATAS/1088/2019). sdz