Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Prix des médicaments: le Conseil fédéral veut négocier en secret

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) négocie de plus en plus souvent des prix pour de nouveaux médicaments de manière confidentielle avec les fabricants. Cela lui permet d’obtenir des rabais. L’organisation Public Eye critique ces pratiques, qui rendent, selon elle, encore plus difficile de savoir si le prix fixé est juste, les fabricants n’étant pas tenus de dévoiler combien ils ont investi dans le développement de leur médicament.

Le Conseil fédéral veut toutefois ancrer cette pratique dans la loi. Le 2e volet de mesures visant à freiner la hausse des coûts de la santé, actuellement en consultation, prévoit que l’OFSP peut exiger, lors de la fixation des prix, que les fabricants remboursent une partie des montants payés par les caisses. Afin que le montant de ces rabais reste secret, le Conseil fédéral veut mettre hors de portée de la loi sur la transparence tous les documents en lien avec les modèles de prix de l’assurance de base.

Le préposé fédéral à la transparence Adrian Lobsiger s’oppose à ce projet. Il souligne qu’il y a un large consensus sur le fait que les coûts de la santé doivent être transparents. eb/sp