Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

«La protection solaire est la chose la plus importante»

Interview Le dermatologue Reinhard Dummer de l’hôpital universitaire de Zurich, explique comment se protéger contre le cancer de la peau.

En complément à notre article: "Cancer de la peau: l’utilité du dépistage remise en question"

Les études montrent que des examens réguliers chez le médecin ne peuvent pas réduire les décès dus au cancer de la peau...

Des mélanomes dangereux à croissance rapide peuvent également apparaître entre deux contrôles. Souvent, les personnes touchées jugent mal les mélanomes et vont donc chez le médecin trop tard. Les mélanomes peuvent également se développer dans des endroits difficiles. Qui regarde régulièrement la plante de son pied, derrière ses oreilles ou à l’arrière de son bras?

Que recommandez-vous aux gens en termes de prévention?

Vous devez en assumer la responsabilité personnelle. Chacun devrait connaître sa propre peau avec tous les grains de beauté et les changements de peau. Les grains de beauté visibles peuvent être photographiés et, en cas de doute, montrés à un dermatologue. Toutes les modifications cutanées qui restent stables au cours d’une année sont certainement bénignes. Les nouveaux grains de beauté, rougeâtres ou noirs, ou les grains de beauté qui saignent doivent absolument être montrés à un médecin.

Que peut-on faire d’autre?

La protection solaire est essentielle, même pour les enfants: un chapeau, des lunettes de soleil et des vêtements amples et résistants à la lumière. Une crème solaire avec un indice de protection solaire d’au moins 30 doit être appliquée sur une peau non protégée et le soleil de midi doit être évité.

tj/chp