Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

La combine d’Emmi pour éviter le sucre

Le café «Double zéro» d’Emmi doit son nom au fait qu’il ne se voit ajouter ni sucre, ni édulcorant. Et pourtant, il a un goût plus doux qu’un café au lait normal. L’astuce d’Emmi: rendre le sucre de lait, appelé lactose, contenu naturellement dans son produit, encore plus sucré. Pour arriver à ce résultat, le fabricant utilise une enzyme qui sépare les deux molécules du lactose, le glucose et le galactose, ce qui intensifie leur goût. Ce faisant, le produit devient sans lactose. Emmi utilise le même procédé pour les glaces, les mini-yoghourts à boire «Aktifit» ou encore les sérés «YoQua Low Carb».

Médecin spécialiste de la nutrition à la Haute école spécialisée bernoise, David Fäh montre cette pratique du doigt. Ces aliments font grimper rapidement le taux de sucre dans le sang, qui retombe ensuite tout aussi vite. «On a donc très vite de nouveau faim».

Le spécialiste déconseille aussi ces produits aux personnes qui ne souffrent pas d’intolérance. Si une personne ne consomme pas de lactose pendant une longue période, sa flore intestinale peut se modifier. Conséquence: elle ne le digère soudainement plus très bien. C’est ce que montre une nouvelle étude de l’Université de Helsinki.

Emmi répond que ses préparations sans lactose sont une source de calcium et d’autres nutriments. Et d’ajouter que l’intolérance peut avoir différentes causes. lm/sp