Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Un zéro de trop, et c'est la sommation

En réglant les primes d'assurance par ordre permanent, on ne modifie pas chaque mois le numéro de référence. Le montant versé peut ainsi être attribué, par erreur, au mois de juillet au lieu de celui de juin, par exemple. C'est ce qui est arrivé à ce lecteur de Belmont-sur-Lausanne. A la mi-juin, il reçoit deux rappels d'Assura, pour la base et la complémentaire: l'assureur n'aurait pas reçu de paiement pour le mois en cours. Notre lecteur réagit aussitôt par courrier recommandé, en vain: un nouvelle sommation tombe dans sa boîte. Il devra passer une heure au téléphone et attendre le 17 juillet pour avoir la confirmation que son compte a bien été corrigé. Le courrier suggère, sans autre formalité, d'opter pour le système e-bill ou le recouvrement direct. «Nous prions ce lecteur de nous excuser», déclare la porte-parole Irène Stephan, en admettant que les temps d'attente à la centrale téléphonique sont «plus longs» selon l'heure de la journée. chr