Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Besoin d’air

On n’a sans doute jamais attendu l’été avec une telle impatience. Et pour cause: le confinement nous a non seulement exténués, mais aussi rappelé de façon abrupte notre besoin d’air, de liberté et d’évasion. Pourtant, si les frontières s’ouvrent et que les rêves d’ailleurs renaissent, l’incertitude des vacances à l’étranger demeure. La crainte d’une annulation de dernière minute, d’une nouvelle vague de contamination ou la fragilisation financière a poussé un grand nombre de consommateurs à remettre à des temps plus cléments les projets d’escapades lointaines. Vous êtes aussi nombreux à avoir dû annuler un voyage sans savoir si, et quand, vous serez remboursés.

Plusieurs agences de voyages, tour-opérateurs et prestataires de services ont notamment proposé des notes de crédit sous forme de bons à faire valoir ultérieurement, au lieu d’argent liquide, laissant passablement de clients dans la confusion (lire: "Un été en Europe… ou pas" et également sur notre site internet bonasavoir.ch/coronavirus).

Si vous avez donc choisi de passer vos vacances à barboter sous le soleil suisse, notre test sur la résistance à l’eau des crèmes solaires, dites «waterproof», vous éclairera sur ce que l’on est en droit d’attendre de ces produits, en particulier une protection équivalant au moins à la moitié de l’indice indiqué après deux baignades de vingt minutes! On est loin du compte, et certaines crèmes permettent, en théorie, de gagner plus de deux heures de bronzette à la sortie de l’eau (lire: "Pas si résistantes à l’eau").

Une bonne nouvelle tout de même avant cette pause estivale: on devrait trouver, dès le mois d’août, le Nutri-score sur les lignes de substituts de viande Coop et
Migros. Un étiquetage réclamé depuis plus de trois ans par Bon à Savoir, qui permet facilement de juger de la valeur nutritionnelle d’un aliment transformé, et également de comparer entre eux des produits de même catégorie. Un score que notre application Nutriscan+ vous permet déjà de connaître pour près de 40 000 références en Suisse avec, en plus, la possibilité d’afficher les informations détaillées sur chaque additif présent dans les préparations (bonasavoir.ch/nutriscan). On espère que ce petit pas franchi par les deux géants orange n’est que le premier, et que les produits les plus populaires seront, eux aussi, rapidement concernés.

Nous vous souhaitons un bel été, et nous vous donnons rendez-vous le 2 septembre pour un nouveau numéro!

Pierre-Yves Muller
Rédacteur en chef