Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Pour un chargeur universel

La diversité des chargeurs générerait 51 000 tonnes de déchets électroniques par an dans l’UE. Dans une résolution non contraignante adoptée le 30 janvier, les députés demandent à la Commission européenne d’imposer un chargeur universel d’ici à l’été pour les petits appareils électroniques (téléphones, tablettes, caméras, etc.). En 2009 déjà, la Commission avait trouvé un accord avec 14 fabricants pour un chargeur commun. Cette stratégie, bien que jugée insuffisante aujourd’hui, avait clairement amélioré la situation. Alors qu’on dénombrait une trentaine de dispositifs à l’époque, trois se côtoient actuellement: le micro USB, l’USB-C plus récent et le Lightning, créé et utilisé uniquement par Apple. Le groupe à la pomme s’oppose, comme en 2009, à toute réglementation, notamment sous prétexte qu’un modèle universel étoufferait l’innovation. La balle est dans le camp de la Commission européenne. seb