Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

couches-culottes, à prix d’or

On ne transige pas avec la loi: les protections contre l’incontinence sont remboursées par l’assurance de base sur prescription médicale seulement si elles sont achetées en pharmacie, et ce, jusqu’à concurrence de 1108 fr. par an en cas d’incontinence sévère. Pas de quoi couvrir les frais d’une lectrice bulloise: «Ça me revient à 296.10 fr. par mois à raison de trois couches par jour!» Si elle pouvait s’approvisionner dans une grande surface, la note serait moins salée: 87.50 fr. par mois chez Landi ou 173.60 fr. chez Migros. «Les cantons définissent les points de retrait pour les prescriptions médicales sur la base de critères tels que la qualification du personnel, la formation continue ou encore les réglementations sanitaires. Les pharmacies remplissent ces conditions, mais pas (encore) les grandes surfaces», explique Jonas Montani, porte-parole de l’Office fédéral de la santé publique. Le diplôme en couches culottes coûte cher aux patients qui en ont besoin. chr