Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Trop sympas, les CFF

«Il faut parler des trains qui arrivent à l’heure, et pas seulement de ceux qui ont du retard», témoignent deux lectrices vaudoises enchantées des CFF. La première, domiciliée à Echichens près de Morges, est montée par erreur à Lausanne dans un train sans arrêt jusqu’à Genève, alors qu’elle rentrait chez elle. Le contrôleur, très avenant, lui a donné les explications nécessaires avec, en prime, le billet nécessaire pour arriver à bon port. De son côté, Loïse Durenmatt a reçu la facture de renouvellement de son abonnement général sans ristourne: les CFF n’avaient pas enregistré le dépôt du sésame en 2018. Il a suffi à notre lectrice de montrer son passeport garni de tampons au guichet pour attester de son séjour à l’étranger et avoir droit au bonus correspondant.