Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Si précieux, le sang

Encore un effet du papy-boom: avec le vieillissement de la population, les hôpitaux suisses seront à court de sang à partir de 2025. Le CHUV ne baisse pas les bras et participe au projet «Patient Blood Management» (PBM). Le programme veut notamment améliorer la gestion des stocks et limiter les transfusions dans tous les services. En amont, une des mesures prévues concerne les patients devant subir une opération de la hanche ou du genou, des interventions pendant lesquelles on saigne beaucoup. Comme il est prouvé que ceux qui souffrent d’anémie se remettent moins bien et qu’ils ont souvent besoin d’une transfusion, un projet pilote doit dépister les éventuelles carences en fer deux mois avant le jour J. Une fois traité, le patient récupérera plus vite. A Zurich, grâce à la mise en œuvre du PBM, les transfusions ont diminué de 27%. chr