Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Traitements laser réservés aux médecins

Certains traitements esthétiques utilisant des lasers et d’autres appareils à rayonnement non ionisant ou ondes sonores sont, depuis le 1er juin, réservés aux médecins ou même interdits. Ces actes présentent en effet des risques de lésions aiguës élevés en cas d’utilisation inappropriée, souligne l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Les taches de vieillesse, l’eczéma, les taches de vin, le psoriasis, les varices et les verrues figurent parmi les traitements à rayonnement ionisant ou au son confiés dorénavant exclusivement aux médecins. La même règle s’applique, entre autres, pour le retrait du maquillage permanent et des tatouages lorsque ce dernier s’effectue à proximité des yeux ou sur les paupières. De surcroît, il est maintenant interdit de retirer des tatouages au moyen de lampes flash (IPL), et traiter des grains de beauté au moyen de rayons laser ou d’IPL. «Le retrait de grains de beauté relève de la médecine chirurgicale et nécessite une procédure adaptée», relève l’OFSP. seb