Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Accros aux médicaments

L’industrie pharmaceutique aime la Suisse… et la Suisse le lui rend bien, avec une nette augmentation de la vente de médicaments au fil du temps. La consommation d’antidouleurs a ainsi doublé depuis 1992. Cette année-là, 38% de la population âgée de 15 ans ou plus indiquait avoir pris un remède pendant la semaine écoulée; cette proportion est aujourd’hui de 50% et grimpe même à 84% après 75 ans. Seuls 5% de la population a en revanche recours à des somnifères, des tranquillisants ou des dépresseurs. Au chapitre des médecines alternatives, les Romands battent les Alémaniques au poteau, puisque 38% d’entre eux y ont recours contre 26% outre-Sarine et 23% au Tessin. Les ostéopathes ont reçu la visite d’un Romand sur cinq mais restent d’autres régions où une personne sur vingt seulement fait appel à eux. chr