Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Roue de secours optionnelle

«Est-il obligatoire de disposer d’une roue de secours ou, à défaut, de pneus dits «runflat»? se demande une lectrice de Cheseaux (VD). Lors d’un passage dans la succursale Euromaster de Romanel-sur-Lausanne l’automne dernier, l’employé qui s’est occupé de sa Mini Cooper lui indique qu’elle est obligée d’équiper sa voiture de tels pneus, plus coûteux mais qui permettent de continuer de rouler après une crevaison. Pour appuyer ses dires, il ouvre le coffre du véhicule et lui montre qu’il n’est pas équipé d’une roue de secours. Quelque temps plus tard, une collaboratrice d’Euromaster lui confirme encore cette information par téléphone en prétendant que «c’est la loi».
Pour l’Office fédéral des routes, pourtant, il n’en est rien: «Il n’existe aucune obligation légale d’équiper son véhicule d’un quelconque dispositif pour continuer de circuler en cas de crevaison», nous a-t-il précisé. «La pose de pneus runflat sur ce modèle est une recommandation du constructeur et des experts», nous a répondu le porte-parole d’Euromaster, qui n’explique pas pourquoi sa succursale de Romanel aurait évoqué à deux reprises une obligation légale. Ironie de l’histoire, notre lectrice a remarqué peu après que sa voiture possédait pourtant bel et bien une roue de secours, non pas dans le coffre mais sous le châssis! vic