Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Huile de coco: à consommer avec modération

Ses producteurs la ventent comme un «super nutriment», un produit purement végétal, sans lactose qui en plus a bon goût. Ses adeptes lui prêtent des vertus quasiment miraculeuses: elle aiderait à perdre du poids ou à prévenir la maladie d’Alzheimer. L’huile de coco envahit de plus en plus les étals des magasins bio, des supermarchés et des boutiques en ligne.

Mais ces qualités ne sont pas démontrées scientifiquement. Ce qui est démontré en revanche, c’est sa teneur en acides gras saturés de 90%, selon une analyse réalisée par la fondation allemande Stiftung Warentest fin 2018.

Un régime contenant trop d’acides gras saturés est nocif pour le système cardiovasculaire. Mieux vaut donc porter son choix sur des huiles contenant des acides gras non saturés comme l’huile de colza. Les bénéfices pour le porte-monnaie sont eux aussi indéniables: l’huile de colza est deux à trois fois moins chère que celle de coco. cet/sp