Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Week-end prolongé... par la neige

«Nous sommes allés skier le week-end dernier, et dimanche, au moment de rentrer, nous avons appris que la route était coupée par une avalanche. Le passage n’a été possible que lundi en fin de journée. Maintenant, mon patron refuse de me payer cette journée. Est-ce légal ?»

A vous de jouer:
Faites votre choix pour découvrir la bonne réponse et l'explication correspondante.

Bravo! votre réponse est juste
Perdu! votre réponse est fausse
74% des lecteurs ont trouvé la bonne réponse.

Le travailleur a droit à son salaire s’il est empêché de travailler sans faute de sa part pour une raison liée à sa personne. Tel est le cas lors d’accident, maladie ou service militaire, par exemple.

Dans le cas de perturbations routières liées à la météo, l’employeur n’est pas obligé de rémunérer l’absent, puisque ce sont des facteurs externes qui sont en cause. Le fait que le collaborateur ne soit pas fautif ne joue aucun rôle dans de telles circonstances.

Pour éviter une perte de salaire, il est conseillé de négocier la possibilité de rattraper le temps de travail ou de prendre le jour manqué en vacances.

Barbara Venditti