Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Allaitement et travail

Je viens de reprendre le travail après mon congé maternité et j’allaite encore mon enfant. Nous avions convenu avec mon employeur que je pouvais prendre une pause de 1h30 à midi pour tirer mon lait au lieu de seulement 1 heure. Or, en voyant arriver ma fiche de salaire, je vois que mon employeur m’a déduit ces heures et que je devrai les rattraper. Est-ce légal ?

A vous de jouer:
Faites votre choix pour découvrir la bonne réponse et l'explication correspondante.

Perdu! votre réponse est fausse
Bravo! votre réponse est juste
78% des lecteurs ont trouvé la bonne réponse.

Conformément à la loi sur le travail dans l’industrie à laquelle sont soumises de nombreuses travailleuses, l'employeur doit occuper les femmes enceintes et les mères qui allaitent de telle sorte que leur santé et la santé de l'enfant ne soient pas compromises et aménager leurs conditions de travail en conséquence. Sur simple avis, les mères qui allaitent peuvent disposer du temps nécessaire à l'allaitement. L’ordonnance relative à la loi sur le travail énonce donc que les mères qui allaitent peuvent disposer des temps nécessaires pour allaiter ou tirer leur lait. Au cours de la première année de la vie de l’enfant, le temps pris pour allaiter ou tirer le lait est comptabilisé comme temps de travail rémunéré dans les limites suivantes :  

a.  pour une journée de travail jusqu’à 4 heures: 30 minutes au minimum; 

b.  pour une journée de travail de plus de 4 heures: 60 minutes au minimum; 

c.  pour une journée de travail de plus de 7 heures: 90 minutes au minimum.

Sophie-Emilia Steinauer