Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

400 000 Suisses concernés par la BPCO

Au moins 400 000 Suisses souffrent de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) selon les Hôpitaux universitaire genevois. Près de 80% d’entre eux sont des fumeurs de plus de 40 ans. Et plus de la moitié des personnes atteintes ignorent qu’elles le sont, car les symptômes – toux qui s’éternise ou difficultés à respirer lors d’un effort – sont rarement pris au sérieux par le patient et parfois même par le médecin. En cas de toux persistant plus de huit semaines, il est conseillé de consulter un spécialiste. Un examen d’évaluation des capacités respiratoires sera effectué le cas échéant. Les cellules pulmonaires endommagées ne se régénèrent pas, mais un arrêt total du tabac, une activité physique et une alimentation équilibrée enrayent la progression de la maladie et diminuent la sensation d’essoufflement. seb