Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Les vertus cachées du placenta

Le placenta est un organe éphémère qui fournit les éléments nutritifs nécessaires à la croissance du fœtus. Une fois celui-ci né, il ne sert plus ni au bébé ni à la maman. Il n’en devient pas obsolète pour autant. Anti-inflammatoire et antibactérien, le placenta peut en effet se révéler utile pour soigner certains troubles de la vue. A condition tout d’abord que la future mère accepte de donner son placenta. Arrive ensuite une césarienne programmée, afin que le précieux organe reste dans un environnement stérile. Une fois extrait, ce dernier est lavé, testé bactériologiquement, puis séparé de sorte à ne garder que la couche la plus externe. Connue sous le nom de membrane amniotique, c’est elle qui va alors se transformer en «pansements» pour les yeux: des greffons qui permettent de renouveler les cornées ou les conjonctives abîmées en raison de virus, maladies chroniques ou encore de brûlures. Bluffant. D’autant plus lorsque l’on sait que le risque de rejet est nul et qu’une seule membrane amniotique peut produire près de vingt pansements. sh