Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

«Aujourd’hui, vous avez respiré tout seul»

Venue de Suède au début des années 2000, une idée fait son chemin dans les hôpitaux romands. Comment les malades sortant du coma après avoir passé plusieurs jours aux soins intensifs vivent-ils cette éclipse? Pour les aider à surmonter le traumatisme, un carnet de bord est déposé au pied du lit. Proches et soignants sont invités à consigner dans ce cahier les événements quotidiens de l’hôpital, mais aussi ce qui se passe à la maison et dans le monde, ainsi que des mots d’encouragement. A son réveil, le malade pourra ainsi se réapproprier son parcours et mesurer à quel point il a été entouré. Le cahier est également bénéfique pour les proches et le personnel hospitalier, car il humanise les soins. En cas de décès, il aidera la famille à comprendre ce qui s’est passé. chr