Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Lire l’étiquette d’une veste de pluie

Les vestes imperméables high-tech sont pourvues de millions de pores microscopiques qui bloquent la pluie mais laissent passer la vapeur d’eau dégagée par le corps. Encore faut-il connaître le jargon de cette technologie. Pour tester l’imperméabilité du tissu, on le place sous un tube gradué qu’on remplit d’eau jusqu’à ce que les premières gouttes passent à travers. Une «colonne» de 20 000 mm indique qu’un vêtement est parfaitement imperméable. La respirabilité se mesure grâce au taux de transmission de vapeur (MVTR). Il varie entre 5000 (peu respirant) et 30 000 (extrêmement respirant). Sur certaines étiquettes, on trouve plutôt l’indice RET (rétention de vapeur). On ne transpirera pas s’il est inférieur à 6, voire à 12. Mais au-delà, et surtout au-delà d’un RET de 20, plus besoin d’aller au hammam… 

chr