Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

L’insémination artificielle reste difficile

Un taux de réussite allant jusqu’à 65%: c’est ce que promettent les cliniques suisses d’insémination artificielle. Mais les chiffres de l’Office fédéral de la statistique dépeignent une réalité très différente, puisque seulement 20% des traitements aboutissent à une naissance. Ce désaccord s’explique par la méthode de calcul. Les cliniques prennent en compte le nombre de grossesses par patiente, tandis que l’Office fédéral considère le taux de réussite par cycle de traitement. Autrement dit, plusieurs traitements sont souvent nécessaires pour avoir un enfant. 

frauensicht / vic