Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Tiques: la zone à risque étendue à tout le pays?

Le nombre de cas d’encéphalite à tiques, l’une des deux principales maladies transmises par cet acarien, est en nette hausse en Suisse. 392 cas ont été déclarés entre août 2017 et août 2018, soit deux fois plus qu’il y a deux ans et environ cinq fois plus qu’au début des années 2000. Il n’y a pas de traitement spécifique contre cette maladie, mais il existe un vaccin, recommandé jusqu’ici aux personnes domiciliées dans une zone à risque (voir la carte). Certains spécialistes estiment toutefois que ces zones n’ont plus de sens, car elles vont bientôt fusionner. Un groupe de travail de la Commission fédérale pour les vaccinations réfléchit d’ailleurs à généraliser la recommandation de vaccination à toute la Suisse, sauf au Tessin, encore épargné. vic