Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Vacances sucrées, employé amer

travail

« Deux semaines avant mes vacances, mon patron a décidé de me retenir, afin que je traite une commande urgente de dernière minute adressée par notre principal client. En a-t-il le droit? »   Oui. Dans le cas où...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?