Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Drôles de drones

En complément à notre sujet «Quand l’indiscrétion a des ailes» (BàS 6/18), voici les liens et documents utiles en complément à notre article Quand l’indiscrétion a des ailes.

Les multicoptères, ou drones, ne nécessitent pas d’autorisation s’ils pèsent moins de 30 kg. Première précaution: vérifier qu’on ne lâche pas l’engin dans une des zones qui leur est expressément interdites.

La législation dans ce domaine n’en en est qu’à ses débuts, mais l’Office fédéral de la protection civile a néanmoins réponse aux questions les plus importantes.

De son côté, l’association Pro Natura attire l’attention des pilotes sur quelques règles de base à respecter durant la période de reproduction des oiseaux. La Station ornithologique de Sempach a aussi élaboré quelques recommandations.

Pour déployer ses ailes en toute virtuosité, on consultera les sites des écoles existantes en Suisse romande (liste non exhaustive), telles que l’Ecole suisse du drone, la Drone Academy, ou encore l’Ecole de pilotage du drone.