Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Le fisc se méfie des hobbys

revenus accessoires Si une activité secondaire et indépendante engendre des pertes régulières, elles ne pourront pas être déduites du revenu imposable principal.

La ferme de Lea et de Florian Graber* n’est pas bien grande, avec ses 10 hectares de prairie et ses 50 hectares de forêt. Et les 50 lapins d’engraissement, la centaine de poules et les quelques vaches qu’ils élèvent ne...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?