Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide
Guide d'achat: litières pour chats

Guide d'achat: litières pour chats

La litière pour chat en bref 

Tous les chats domestiques n’ont pas le privilège de pouvoir sortir pour faire leurs besoins dans la nature. Il est donc essentiel de leur aménager un petit coin où ils se sentent à l’aise et à l’abri des regards. Il est préférable d’avoir deux caisses, sachant que certains félins n’aiment pas faire la petite commission au même endroit que la grande. Il convient ensuite de les remplir avec une litière qui soit efficace. Or, comme l’a montré notre test de 2018 de dix litières minérales agglomérantes, tous les produits ne se valent pas.

Type de litière:

⇨ Minérale: c’est la plus courante et la moins chère. Dans la plupart des cas, elle est composée de granulés minéraux, le plus souvent en argile. Sa capacité d’absorption est bonne, mais elle demande à être changée régulièrement. Autre inconvénient: elle a tendance à dégager pas mal de poussière comme l’a confirmé notre test de 2018.

⇨ Silice: elle se présente sous la forme de cristaux ou de perles à base de zéolite. Il s’agit d’un minéral – naturel ou artificiel – qui a une très grande capacité d’absorption des liquides et des odeurs. La litière en silice est plus chère que celle en argile, mais elle dure aussi plus longtemps.

⇨ Naturelle: il est possible d’opter pour un produit totalement biodégradable et, par conséquent, plus respectueux de l’environnement que ses concurrents. Il existe différentes fibres végétales qui peuvent faire l’affaire comme le bois (copeaux, sciure, etc.), le lin, le chanvre et on en passe. L’inconvénient, c’est que leur pouvoir de rétention est plus faible et que les odeurs sont moins bien neutralisées.  

Agglomérante ou pas?

L’avantage des litières agglomérantes, c’est que les excréments forment des masses compactes qu’il est facile d’extraire de la caisse. Il n’est donc pas nécessaire de changer entièrement la litière aussi fréquemment: toutes les trois semaines environ. L’inconvénient, c’est un poids plus élevé et la production de poussière.

Les versions non agglomérantes exigent un entretien plus contraignant, puisque les granulés ne s’agglutinent pas entre eux. Il est donc nécessaire de les remplacer complètement une fois par semaine au moins. En contrepartie, elles dégagent généralement peu de poussière et sont plus légères à transporter.

Remplissage et nettoyage

Il est conseillé de verser suffisamment de litière dans la caisse pour que le chat puisse gratter et enterrer ses excréments confortablement. Mais inutile d’en mettre trop non plus: une couche d’une épaisseur oscillant entre 5 cm et 7 cm est suffisante.

A chaque fois que l’on change l’intégralité de la litière, il est indispensable de nettoyer l’intérieur du bac. Du vinaigre blanc, un peu d’eau et une éponge font parfaitement l’affaire.