Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

La «taxe rose», mythe ou réalité ?

Certains produits similaires sont plus chers dans leur version féminine que pour les hommes. Pourtant, les gouvernements suisse et français réfutent l’existence d’une «woman tax».

Il y a quelques jours, le magazine alémanique K-Tipp soulignait que les œufs Kinder Surprise coûtent 1.40 fr. à la Migros, mais qu’une version «Girl» est  vendue 10 centimes plus cher. Il s’agit du même chocolat, en...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?