Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Partir un jour, sans retour...

Mon fils est parti du jour au lendemain, quittant femme et enfant pour faire le tour du monde. Aujourd’hui cela fait deux ans qu’il n’est pas revenu et ne donne presque pas de nouvelles. Il a fait sa vie au Guatemala et ne compte pas revenir. Il ne paie aucune pension alimentaire à sa famille qui a bien de la peine à joindre les deux bouts. Je souhaite déshériter mon fils qui m’a vraiment déçu. Est-ce possible ?

A vous de jouer:
Faites votre choix pour découvrir la bonne réponse et l'explication correspondante.

Non, il n’a pas commis d’infraction pénale.

Oui, car il a gravement manqué à ses devoirs envers sa famille.

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?

Il est possible de déshériter un héritier réservataire lorsque celui-ci a commis une infraction pénale grave contre le défunt ou l’un de ses proches mais aussi lorsqu’il a gravement failli aux devoirs que la loi...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?