Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Ma trop chère place

Je loue une place de parc près de mon lieu de travail, dont le bail est renouvelable de mois en mois, moyennant préavis de 30 jours. Le bailleur, un privé, m’a averti via un mot déposé sur mon pare-brise qu’il augmentera le loyer de plus de 50% dans trois mois. A-t-il le droit de hausser pareillement ses tarifs?

A vous de jouer:
Faites votre choix pour découvrir la bonne réponse et l'explication correspondante.

Oui. Les places de parc louées indépendamment d’un logement ou d’un commerce sont soumises aux lois du marché libre.

Non. Le bailleur doit utiliser une formule officielle et la hausse peut être contestée si elle est abusive.

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?

Selon les articles 269 et suivants du Code des obligations, seules les habitations et les locaux commerciaux sont protégés par les dispositions contre les loyers abusifs. Les places de parc ou autres dépendances...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?