Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Monsieur Prix au chevet des assurés

La hausse incessante des coûts de la santé sont dans le viseur du Surveillant des prix. Dans son bilan 2017, Stefan Meierhans s’est attaqué au manque de transparence dans le domaine. Pour lever certaines zones d’ombre, il a notamment présenté vendredi un outil qui permet de comparer en ligne le coût de 20 opérations fréquentes en stationnaire (lire «Garder l'oeil sur 20 traitements hospitaliers»).
Il s’est aussi félicité du soutien des experts mandatés par la Confédération qui ont repris plusieurs de ses exigences dans un rapport présenté l’automne dernier au Conseil fédéral. Parmi ces mesures de réduction des coûts, on notera l’abandon du principe de territorialité (les assurés peuvent se faire rembourser des prestations réalisées à l’étranger), ou l’obligation de recourir à un médecin de famille en première instance.

Source: Surveillance des prix