Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

L’assurance accidents ne rembourse pas tout

A la suite de sa rencontre impromptue avec un arbre lors d’une descente à ski, une lectrice de Sion se fracture le poignet. L’hôpital qui la soigne lui prescrit alors des compresses au diclofénac Oflen Patch, qu’elle s’empresse d’aller chercher dans une pharmacie. Or, quelques jours plus tard, l’officine lui renvoie la facture, en expliquant que son assurance, la SUVA, a refusé de prendre en charge leur coût. Normal? La loi sur l’assurance accidents indique pourtant que l’accidenté a droit au remboursement des médicaments prescrits par le médecin, s’étonne-t-elle… C’est bien le cas, mais attention: cette loi est accompagnée d’une ordonnance (OLAA) qui précise que les traitements doivent figurer sur la «Liste des spécialités» de l’assurance maladie de base pour être remboursés… Tout comme lors d’une maladie. Dans un cas pareil, il incombe au pharmacien d’avertir l’assuré que le traitement ne sera pas pris en charge, chose qu’il a, en l’occurrence, omis de faire. vic