Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

L’habit fait le moine

«J’ai postulé à un travail pour lequel je vais devoir porter une cravate tous les jours. Mon employeur est-il en droit de m’imposer une telle contrainte ?

A vous de jouer:

Bravo! votre réponse est juste
Perdu! votre réponse est fausse

Légalement parlant, l’employeur est en droit d’établir des directives sur l’exécution du travail et la conduite des employés. Cela lui permet, en fonction du domaine d’activité et de la fonction des collaborateurs, d’imposer un certain style, d’autant plus si les intéressés sont en rapport avec des clients, des fournisseurs ou d’autres acteurs commerciaux.

Par conséquent, si l’emploi visé se déroulera, notamment, dans une banque ou au service clientèle d’une société importante, le port de la cravate peut être imposé.

La question est plus délicate s’il s’agit d’un emploi sans aucun contact avec de tierces personnes, car dans ce cas, l’image de l’entreprise n’est pas en jeu.

Dans toute façon, les directives vestimentaires ne doivent pas être chicanières et s’en tenir à l’essentiel. Ainsi, il n’est pas possible de réglementer le type de sous-vêtements que les collaborateurs doivent porter, puisqu’ils ne sont, par définition, pas visibles.

Barbara Venditti