Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Passage au numérique: dernière ligne droite

A partir du 1er janvier 2018, Swisscom démantèle progressivement son réseau analogique. En Suisse romande, c’est Nyon qui donnera le départ.

Trois, deux, un: le compte à rebours démarre pour les quelque 200 000 clients de Swisscom qui n’ont pas encore franchi le pas de la technologie numérique. En février, la ville de Nyon et ses voisines (Arnex-sur-Nyon, Coinsins, Crans-près-Céligny, Dullier, Eysins, Grens, Prangins et Signy-Avenex) seront les premières à migrer. Bienne et le Jura suivront dans le courant de l’année (lire All IP: la révolution au bout du fil).

Pour les abonnés concernés, cette transition est inévitable. Une fois rangés les cotillons de la Saint-Sylvestre, le réseau analogique sera progressivement démantelé.

«Est-il possible de connecter une ancienne installation ISDN sur les nouveaux modems? s’interroge cette lectrice, propriétaire d’une bijouterie sur la Riviera lémanique. J’ai entendu que Swisscom doit offrir un service universel pendant un certain délai». Dans un commerce, la transition est en effet loin d’être gratuite.

ISDN à la trappe

 «La loi impose certes à Swisscom d’offrir un service universel, mais elle lui laisse le choix des moyens pour remplir sa mission», explique la porte-parole Lauranne Peman. Les entreprises utilisant actuellement des lignes ISDN doivent donc changer leur parc téléphonique. Elles peuvent, certes, relier les anciens appareils à un routeur que l’opérateur doit fournir jusqu’à la fin de 2021, mais attention: dans le cas des fax, par exemple, l’opérateur ne garantit plus la qualité de la transmission.

Quant aux anciens systèmes d’alarme, ils peuvent être connectés au nouveau routeur par le biais de la prise Ethernet, ce qui implique également, selon les cas, de passer par un convertisseur. Avec un autre bémol, de taille: ils ne fonctionneront pas lors d’une panne d’électricité. Dans le cas de cette lectrice, il est donc préférable d’opter pour une solution compatible avec le réseau de téléphonie mobile (3G au minimum).

Filtrer les appels

De leur côté, les clients privés ayant encore un raccordement téléphonique fixe analogique recevront un nouveau modem sans augmentation de tarif. Seuls les anciens appareils munis d’un cadran ou dépourvus des touches avec l’astérisque (*) ou le dièse (♯) doivent être remplacés. Avantage: l’identité de l’appelant s’affiche à l’écran et on peut filtrer les appels indésirables. A noter que cette option est également proposée par de petits opérateurs (Net Plus, VTX).

Pour la télévision et internet, on optera pour un nouveau forfait, ce qui implique, selon l’offre TV 2.0 choisie, de recommander une box. Comme c’est l’opérateur qui résilie le contrat, il est également possible de passer à la concurrence.

La téléphonie de demain s’invite donc dans les préparatifs des Fêtes. Et, pour les entreprises en particulier, il faut impérativement anticiper ce virage.

Claire Houriet Rime