Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Les fumeurs sous-estiment le risque de maladie

Les accros à la nicotine sous-estiment les risques qu’ils encourent, révèle une enquête menée auprès de la population suisse pendant la campagne SmokeFree (smokefree.ch).

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) souligne que deux tiers des fumeurs sont bien conscients des dangers généraux liés à la consommation de tabac, mais qu’ils mésestiment leur propre risque de maladie en le considérant comme nettement inférieur à celui encouru par les autres amateurs d’herbe à Nicot. Le tabagisme reste pourtant la première cause de décès prématurés en Suisse. Près de 75% des victimes d’infarctus de moins de 50 ans fument. Il vaut toujours la peine d’arrêter: après cinq ans, le risque d’accident cardiaque diminue déjà de moitié. seb