Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Privé, mon ordi?

«A mon retour de vacances, j’ai constaté que mon supérieur avait ouvert mon ordinateur et traité un mail urgent arrivé en mon absence. En a-t-il le droit, ou a-t-il violé ma vie privée?»

A vous de jouer:

Perdu! votre réponse est fausse
Bravo! votre réponse est juste

L’ordinateur dont vous disposez au travail est la propriété de votre employeur. Il s’agit d’un outil de travail, au même titre que la chaise ou les stylos dont vous disposez.

En principe, vous ne pouvez utiliser l’appareil que dans un but professionnel, sauf si votre employeur, notamment par le biais d’un règlement, en décide autrement. Si un usage privé est autorisé, il y aura alors lieu de séparer clairement les dossiers professionnels de ceux qui ne le sont pas.

Toujours est-il que, en cas d’absence d’un collaborateur, l’employeur – qui est propriétaire de la machine – a le droit d’accéder à ce qui touche au travail et de traiter ou déléguer d’éventuelles urgences.

En revanche, les éventuelles données privées ne peuvent pas être consultées, pour autant qu’elles soient clairement désignées comme telles bien sûr.

Barbara Venditti