Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Moneyhouse recadré par la justice

Le Tribunal administratif fédéral exige que la société de renseignements économiques cesse d'établir des «profils de personnalité». Et qu'elle efface ceux déjà publiés sans le consentement des personnes concernées.

C'est une surprise pour de nombreux internautes ayant la faiblesse de taper leur nom dans un moteur de recherche: l'un des premiers sites où ils sont référencés leur est complètement inconnu. Pourtant,...

L'accès à ce contenu est résérvé aux abonnés "Bon à Savoir"
Déjà abonné ?