Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide
Guide d'achat: tablettes 3 en 1

Guide d'achat: tablettes 3 en 1

Que contient un produit pour lave-vaisselle?

Le cycle complet d’un lave-vaisselle nécessite trois éléments bien distincts:

⇨ Un détergent, c’est-à-dire une substance dotée de propriétés tensioactives, capable d’éliminer les graisses et autres restes de nourriture

⇨ Un produit de rinçage, qui élimine les résidus susceptibles de s’accumuler sur la vaisselle une fois le lavage terminé et accélère le séchage en rendant l’eau plus ruisselante

⇨ Du sel pour que l’adoucisseur d’eau intégré aux machines puisse piéger le calcaire.

Les détergents sont disponibles sous forme de poudre, de liquide/gel ou, de plus en plus souvent, de tablettes. Ils doivent être composés de tensioactifs qui ne moussent pas, contrairement aux produits destinés au lavage à la main.

Poudre? Liquide? Tablette?

Lors de leur apparition au début des années 2000, les tablettes peinaient à convaincre: elles ne se dissolvaient pas toujours entièrement à la fin du cycle de lavage, notamment à basse température ou après un programme court. Depuis, les choses ont changé. Dans les deux derniers tests dans lesquels nous avons confronté poudres et tablettes, en 2010 et 2013, ce sont ces dernières qui ont obtenu les meilleurs résultats. Elles coûtent toutefois plus cher que les poudres.

Elles ont l’avantage d’être plus pratiques à doser que les poudres ou les liquides et gels. Revers de la médaille: comme il est difficile de les segmenter – à plus forte raison les «3 en 1» (lire plus bas) – , ces dernières ne doivent être utilisées que lorsque la machine est pleine, sans quoi le produit est surdosé. Les personnes qui ont notamment un lave-vaisselle de petite capacité  devraient privilégier les poudres et les liquides.

Pour éviter que les différents composants des tablettes ne se dissolvent pas entièrement si l’on choisit un programme court ou économique, il est conseillé, lorsque la machine en propose un, de sélectionner l’option ou le programme «spécial tablettes».

Faut-il opter pour les tablettes «tout-en-un»?

Un nombre croissant de tablettes sont dites «3 en 1» ou «tout en un», parce qu’elles intègrent, en plus du détergent, un produit de rinçage et du sel. Elles sont conçues pour libérer ces différents composés au moment voulu. Nos derniers pointages montrent que ces articles sont convaincants. Ainsi, dans notre test de 2017, cinq tablettes 3 en 1 ont obtenu l’appréciation «bon» à la fois pour l’efficacité du nettoyage et la brillance.

Si ces pastilles sont pratiques, elles ont aussi des inconvénients, à commencer par leur coût souvent élevé. Les gammes à bas prix des grands distributeurs commencent néanmoins à proposer des articles moins ruineux. En outre, s’il est possible de se passer de liquide de rinçage, tel n’est pas toujours le cas du sel. En effet, la quantité contenue dans les tablettes est adaptée aux eaux de dureté moyenne. Dans les régions où l’eau est particulièrement calcaire, elle ne suffit pas. Il faut alors ajouter du sel dans le compartiment prévu à cet effet.

Quels sont les meilleurs produits?

Entre 2005 et 2017, Bon à Savoir a réalisé six tests sur le sujet. Aucune marque n’a terminé systématiquement devant, ce qui n’est pas étonnant, car la composition de ces produits change régulièrement. D’une manière générale, les résultats sont souvent bons: sur les 42 derniers articles testés, seuls deux ont obtenu un résultat insuffisant. A l’inverse, 23 d’entre eux, soit plus de la moitié, ont été jugés bons ou très bons.

Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’investir dans un produit cher pour obtenir satisfaction: lors de la majorité de nos tests, au moins un article dont le coût au lavage est inférieur à 20 ct. a terminé sur le podium. Les différences de prix sont, pourtant, considérables: la tablette la plus chère de notre test de 2017 coûte, ainsi, exactement sept fois plus cher que la meilleur marché.

Quelles sont les substances problématiques?

C’est avant tout l’environnement qui pâtit des substances présentes dans ces détergents. Au premier rang, on trouve les phosphates. Interdits dans les lessives depuis 1986, ce n’est qu’en 2017 que leur teneur maximale autorisée a pratiquement été réduite à zéro dans les produits pour lave-vaisselle.

Coupables d’induire une prolifération des algues dans les lacs, les phosphates ne sont malheureusement pas les seules substances nocives pour l’environnement. On trouve notamment des carboxylates, utilisés comme agent de dispersion, pour éviter que les salissures ne se redéposent sur la vaisselle. Ils sont très peu biodégradables, tout comme les phosphonates, qui, contrairement aux phosphates, n’ont pas encore disparu et sont utilisées pour adoucir l’eau et empêcher les dépôts de calcaire. Seuls les produits écologiques en sont exempts. Ces derniers obtiennent des résultats satisfaisants dans notre test de 2017, mais terminent néanmoins dans le bas du classement pour leur efficacité de nettoyage et de rinçage.

Conseils et astuces

Si la vaisselle sort sale ou voilée, il est possible que le problème provienne d’une mauvaise concentration de produit de lavage. Voici les pistes à explorer pour résoudre certains problèmes:

⇨ Résidus secs, collés
Le problème ne vient probablement pas du produit de lavage, mais plutôt des jets de la machine. Vérifier si les bras d’aspersion tournent correctement et si les orifices ne sont pas bouchés.

⇨ Résidus gras
Le produit de nettoyage est peut-être sous-dosé, ou alors la porte du compartiment à poudre ne s’ouvre pas pendant le cycle de lavage. Parfois aussi, c’est la machine qui ne chauffe plus l’eau correctement. On peut le vérifier en entrouvrant l’appareil après un quart d’heure environ pour voir si de la vapeur s’échappe.

⇨ Dépôts uniformes blancs
Il peut s’agir soit de sel, soit de calcaire. Dans le premier cas, on vérifiera que le réservoir de sel est toujours étanche, et notamment que le bouchon n’est pas cassé. Dans le second, il faut ajuster le réglage de l’adoucisseur d’eau et, si nécessaire, ajouter du sel.

⇨ Verres ternes, traces de séchage
Trop faible quantité de produit de rinçage.

⇨ Trainées laiteuses sur les verres
Le produit de rinçage est trop fortement dosé.