Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Un smartphone, ça se répare

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un téléphone portable n’est pas condamné à mourir dès qu’un élément rend l’âme. De nombreuses pièces peuvent être remplacées.

Dix ans après le lancement du premier iPhone, trois Suisses sur quatre possèdent un smartphone. Taux qui grimpe même à 97% pour la tranche des 16-30 ans. Ce marché juteux suscite l’appétit des fabricants, des...

L'accès à ce contenu est protégé
Déjà abonné ?