Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Le prix des whiskys rares s’envole

Un placement qui double en quatre ans, c’est devenu une denrée rare. C’est pourtant le cas du single malt, puisque son indice de référence, le «Rare Whisky Apex 1000», est passé de 180 à 360 entre 2012 et 2016. Enfoncés, l’or et le vin! Grâce à la forte demande russe et asiatique, les prix du whisky se sont envolés. Une bouteille de Glenfiddich de 50 ans d’âge se vend, par exemple, pas moins de 18 000 fr... Et un petit surf sur les sites d’enchères whisky-hammer.co.uk ou bonhams.com démontre que ce n’est pas une exception. Le problème, c’est que de tels investissements, tout comme ceux faits dans l’art ou l’antiquité, sont complexes et réservés aux spécialistes. Même si, grâce à sa durabilité presque illimitée, le whisky garde un avantage par rapport à d’autres placements: la perte totale est exclue, car il restera toujours le plaisir de le boire... jp/cc