Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Gare aux compléments alimentaires

Les compléments alimentaires qui promettent de développer les muscles ou de «brûler» les graisses font courir des risques à leurs utilisateurs pour un bénéfice non démontré, avertit l'Agence de sécurité sanitaire française (Anses). Parmi les substances visées: la créatine, les protéines du lait et la DHEA (déhydroépiandrostérone), qui visent à augmenter la masse musculaire. Et les extraits de plantes (tamarinier de Malabar, magnolia officinalis, etc.) et de nutriments comme la choline et la L-carnitine pour les «brûleurs de graisse».

Source: ANSES