Restez un consommateur averti et profitez de nos avantages abonnés
Pourquoi pas
Non merci
Panier
x
Le panier est vide

Des primes plus cohérentes

Les régions de primes sont définies sur la base des communes, une unité géographique qui peut s’avérer arbitraire. Par exemple, une commune qui comprend un EMS ou une maison de retraite présente des coûts plus élevés que la commune voisine qui n’abrite pas un tel établissement. Dès lors, le Conseil fédéral propose de se baser sur les districts, mais aussi sur le nombre d'assurés. 

Rien ne va changer pour les cantons – la majorité – qui comptent actuellement une seule région de primes. Pour ceux qui ont deux régions (BL, FR, TI, VD et VS), rien ne bougera non plus, soit parce qu’ils ne comportent pas de districts, soit parce que l'effectif des assurés ne dépasse pas 200 000. En revanche, les cantons qui ont trois régions (BE, GR, LU et SG) n'en auront plus que deux. Et ce sera le statu quo à Zurich.

La consultation se termine en mars 2018 et le projet – s'il est approuvé – entrera en vigueur le 1er janvier 2018.

Source: admin.ch